Comment réparer une fuite d'eau ?

  • Monday, Jul 4, 2022

fuite d'eau

Hormis les robinets qui gouttent, une fuite d'eau peut survenir à tout instant au niveau de la tuyauterie. Si cette dernière est en cuivre, cela est souvent dû au relâchement d’une soudure sur le tuyau ou à l’effet du temps sur ce métal. Ce qui en fait un élément poreux. Sur un conduit d’évacuation en PVC, c’est bien souvent une bague de siphon mal serrée ou un joint défectueux qui en est la cause. Quoi qu’il en soit, toujours est-il qu’il est possible de réparer les fuites d’eau assez simplement. Le présent guide vient vous indiquer les étapes à suivre pour réparer votre tuyauterie qui fuit.

Problème de tuyaux qui fuit : les outils pour réparer la fuite d’eau

Comme relevé plus haut, une fuite d’eau peut être la cause d’un raccord ou d’un tuyau mal défectueux. L’intervention, pour régler ce problème, implique de vous munir nécessairement d’un certain nombre d’outils dont la nature diffère selon le type de tuyaux utilisés. Pour une tuyauterie en cuivre, vous aurez besoin :

  • d’un ruban adhésif anti-fuite
  • ou d’un mastic bi-composant
  • et d'une paire de gants.

Selon l’importance de la fuite, il faudra envisager deux solutions. S’il s’agit d’un suintement, l’utilisation du ruban ou du mastic peuvent suffire à régler le problème. Toutefois, si la fuite occasionne un gros jet, il est préférable de faire appel à un professionnel.

La réparation de la fuite : les étapes

Avant de débuter la réparation, pensez à interrompre l’arrivée d’eau générale. En effet, la présence d'eau au sein du circuit vous empêchera de travailler de manière efficace. Cette action vous évitera également des déperditions inutiles.

Nettoyer et sécher le tronçon de tuyau à réparer

Il est essentiel que le tuyau soit complètement propre et sec afin de réparer efficacement une fuite d'eau. Si le tuyau faisant l’objet de réparation est peint, grattez la peinture sur environ 10 cm de longueur et utilisez un produit non gras pour le nettoyer. Pour faire sécher rapidement le tuyau, vous pouvez vous servir d’un sèche-cheveux à appliquer sur le point d’origine de la fuite.

Appliquer la solution antifuite choisie autour de la fuite

Comme dit plus haut, si vous êtes face à une fuite légère (goutte à goutte), vous pouvez opter soit pour le ruban ou pour le mastic.

Le ruban anti-fuite

ruban anti-fuite

Le ruban anti-fuite est une bande de résine chimique à usage unique qui sert notamment à stopper de manière provisoire une fuite d'eau. Qu’elle soit du fait d’une soudure qui cède ou d’une fissure, cette dernière peut être réparée avec cette solution. En effet, le ruban anti-fuite a la particularité d’être auto-amalgamant. Il suffit généralement de l’enrouler au niveau de la partie poreuse pour qu’il s’attache et forme une sorte de manteau étanche.

Toutefois, avant de commencer à réparer votre tuyauterie, lisez attentivement les instructions disponibles sur l'emballage dudit ruban. Celui-ci comprend de plus une paire de gants, qu'il vous faudra impérativement porter avant d’entamer l’opération.

Le mastic bi-composant

Mastic-fuite

Le mastic bi-composant, quant à lui, est un produit comprenant un durcisseur et d’un adhésif. Il est lui aussi vendu dans un emballage où les deux composants sont présentés séparément. Pour l’utiliser, il faut mélanger ces derniers avec les doigts, sans ôter vos gants, bien sûr car le mélange peut vite devenir collant. Il faut ensuite appliquer la solution anti-fuite sur la partie ébréchée. Sous l’effet du vent, le produit deviendra presqu’aussi dur que le cuivre.

Laisser sécher la réparation suivant les recommandations indiquées sur l’emballage

Le guide d’utilisation de la bande antifuite (ou du mastic) comprend d’autres instructions dont celles concernant le temps nécessaire au séchage de la réparation. Il est recommandé de suivre à la lettre ces instructions avant de remettre en marche le circuit d’eau de la maison. À défaut de le faire, votre réparation risque de ne pas durer avant de nécessiter une nouvelle intervention. Si vous n’êtes pas en mesure d’assurer la réparation tout seul, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel qualifié.

Ouvrir le circuit d'eau et vérifier la réparation de la fuite d’eau

À la fin de votre opération, remettez en marche votre circuit d'eau en ouvrant l'alimentation générale. Assurez-vous de l’état de réparation de la fuite en vérifiant que l’eau ne s’écoule plus au niveau de la fissure réparée.

Prendre conseil auprès d’un professionnel pour réparer définitivement la fuite d’eau

Cette réparation n'est que temporaire et ne pourra remplacer l’intervention d’un spécialiste en la matière. Toutefois, elle peut tenir assez longtemps et vous permettre d’être serein en attendant que votre plombier intervienne. Ce dernier pourra réparer de manière définitive votre tuyauterie endommagée en remplaçant, au besoin, le tronçon de tuyau défectueux.

Autres cas de figure pour réparer une fuite d’eau

Il se pourrait que la fuite d'eau soit causée par une mauvaise connexion entre deux tuyaux. Dans ce cas, servez-vous de deux clés à molette spéciales. L’une des clés va maintenir de façon stable le raccord mâle et l'autre servira à serrer le raccord femelle. Si, après avoir tenté cette manœuvre, vous observez encore une fuite d'eau à partir du raccord, procédez uniquement au remplacement du joint. Il ne sera donc pas nécessaire de tout changer.

Par ailleurs, le gel peut aussi agir sur la tuyauterie, la faisant éclater bien souvent. Pour un tel cas, il vous faudra changer l’axe endommagé dans son intégralité. Si le problème vient d’une canalisation encastrée ou enterrée, un professionnel en la matière est seul habilité à pouvoir intervenir pour rétablir le bon fonctionnement de vos installations.